Archives du mot-clé argent

Vous prendrez du beurre avec votre grille d’Euro Millions ?

Bon nombre d’expressions imagent le fait de profiter de plus d’argent. On pense à « Toucher le pactole », « être riche comme Crésus » ou encore « mettre du beurre dans les épinards ». Et puisque cela représente bien ce à quoi rêvent les joueurs de l’Euro Millions, la rédaction de SuperChance100 a souhaité en savoir plus les fameux épinards.

Du beurre dans une assiette.

https://www.flickr.com/photos/ckorange/

Lire la suite

Bravo à l’une de nos communauté

FÉLICITATIONS !!!
Une de nos communautés vient de remporter le deuxième rang, soit un total de 778 378,20 € !!
Cela fait un montant de 5189,37€ chacun !!!
Tout peut arriver, la chance est parmi nous 🙂
Pensez à aller regarder votre compte pour vérifier si vous faîtes parti de cette communauté et manifestez-vous pour faire partager votre bonheur !
Encore BRAVO !!!
L’équipe SuperChance100.
gains

Le scarabée bleu, ce petit être porte-bonheur !

Le scarabée, ou coléoptère, a pour particularité de rouler des excréments sous forme de sphère et d’y pondre ses œufs. Il a souvent été associé à l’Égypte ancienne et à la chance. Utilisé tantôt comme un talisman protecteur, tantôt comme un porte-bonheur, nous allons retracer l’histoire de ce gri-gri ancestral.

Photographie d'une plaque décorative avec un scarabée central en position solaire.

https://www.flickr.com/photos/dalbera/

Lire la suite

Quel « maneki-neko » pour viser l’Euromillions ?

Il n’a pas pu échapper aux férus de grigris, ce petit chat assis à la patte levée. Les collectionneurs de porte-bonheurs et les adeptes de jeux d’argent développent tous leurs astuces pour tenter de gagner à l’Euromillion. Celle-ci est plutôt mignonne et chargée d’histoire, qui plus est. Aujourd’hui, SuperChance100, votre site de jeu en communauté, vous en dit plus sur ce personnage assez répandu.

Le « maneki-neko », version japonaise de « chat porte-bonheur », est une statue nippone traditionnelle, faite de céramique ou de porcelaine. On en trouve dans les vitrines des magasins ou près des caisses des restaurants japonais, par exemple. « Maneki » est issu du verbe « maneku », qui signifie inviter, faire venir. Quant à « neko », il se traduit simplement par le mot chat. Remarquez que ce curieux spécimen fait un geste de salut typiquement japonais, paume vers le bas. Les Occidentaux le comprendraient davantage comme un au revoir, et pourtant…

Des figurines maneki-neko, porte-bonheurs japonais symbolisés par un chat qui lève une patte, dans une vitrine.

https://www.flickr.com/photos/tonygalvez/

Lire la suite

Rentrée professionnelle

Et si vous repartiez en vacances ?

Vous avez le blues des vacances ? vous appréhendez le retour à la dure réalité ? Reprendre le travail après quelques semaines de farniente peut s’avérer être tache difficile.Voici quelques conseils pour mieux préparer sa rentrée professionnelle et ainsi faire face au stress.

Rentrée professionnelle

 

Gérer son vague à l’âme

Il est parfois difficile de se remettre au travail sur un rythme qui était le nôtre avant de partir en vacances. L’envie n’y est pas, car l’on pense encore avec nostalgie aux bons moments passés durant ces semaines de congés. Pour se donner de la force et du courage en ces premiers jours de reprise, mieux vaut avancer pas à pas et reprendre
confiance en soi en se fixant des objectifs atteignables et en les classant par ordre d’importance. Prendre le pouls en échangeant avec ses collègues sur l’avancée de certains dossiers est aussi un bon moyen de se remettre dans le bain sans se mettre davantage de pression.

La rentrée ne sonne pas le glas des petits plaisirs

Au contraire, c’est le bon moment de continuer à s’aménager des moments de détente ou de plaisir. Partager des moments en famille, organiser des diners entre amis ou commencer une activité sportive, voici quelques exemples d’activités que nous faisions lorsque nous étions en vacances, et qui peuvent devenir des habitudes le reste de l’année. Des habitudes nécessaires à notre bonne santé mentale, pour ne pas tomber dans une « déprime » post-rentrée.

Habitudes et résolutions

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, conserver quelques petites habitudes de vacances n’est pas forcément néfaste au travail en entreprise. Pendant l’été notre organisme a ralenti, s’est détendu, a pris son temps. Continuer à prendre son temps, à s’aménager des petites pauses ou partager avec ses collègues ses souvenirs de vacances serait bénéfique pour le travail dans les premiers jours. C’est en quelque sorte la technique du ralentir pour mieux faire. Parallèlement, et comme à l’occasion du 1er Janvier de chaque année, réfléchir à certaines résolutions aussi futiles soient-elles serait un bon moyen de soigner notre santé mentale. En effet cela permet de se mettre en confiance, à condition de se fixer encore une fois des résolutions tenables. De plus la rentrée est le moment propice pour instaurer ses habitudes et résolutions : nous sommes plus à même de réaliser ce qui est réellement important pour nous, en opposition aux vacances ou les contraintes y étaient plus légères.

Planifier sa rentrée

On le sait, reprendre son travail de façon brute n’est pas forcément la meilleure solution. Pour ne pas se laisser envahir par le stress que génère la rentrée, l’on peut commencer par planifier certaines petites choses. Et chacun y va de sa petite technique pour se mettre dans de bonnes conditions de travail : un appel passé à un collègue quelques jours avant le retour au bureau afin de prendre des nouvelles de l’entreprise, une discussion à propos de souvenirs de vacances ou encore un déjeuner avec un collaborateur le jour de la reprise. Tout ceci dans le but d’adoucir son esprit qui subit en quelque sorte un « choc « de contraste, passant d’un état de détente à un état de pression. Pour résumer il est important d’entrer dans une phase sociale, ou l’on va échanger avec ses collègues, son supérieur hiérarchique sur les moments passés, et pourquoi ne pas évoquer les envies futures, les projets à venir pour l’année. En d’autres mots, se détendre une dernière fois avant de commencer à travailler.

Hamac-Vacances

Commencer par une journée d’adaptation

Être à 100 % dès le premier jour de rentrée , cela relève du challenge. Alors autant se concentrer sur ce qui est réel et concret et vous dire que vous allez avoir du mal à vous concentrer et vous serez plus rapidement fatigués. C’est une phase normale, alors ne vous mettez pas de pression superflue sur vos épaules.
Commencez tranquillement, trouvez votre rythme de croisière en vous aménageant une journée (voire plus si le besoin s’en fait ressentir ) avec peu d’horaires et ou vous éviterez les réunions trop lourdes. Gardez surtout à l’esprit que les vacances sont finies, oui, mais que d’autres se profilent déjà à l’horizon !

L’équipe Superchance100 a elle aussi repris le chemin du travail , pour vous permettre de rêver toujours plus grand ou tout simplement de préparer au mieux vos futures vacances .
Superchance100 vous souhaite une bonne rentrée professionnelle et que cette année de travail vous soit profitable !